Devenir végétalien / vegan : Comment l’annoncer à ses proches?

0 Flares Filament.io 0 Flares ×

Cinquième question de la série : Devenir végétalien/vegan : Réponses aux questions les plus courantes

Annoncer à ses proches que l’on est végétalien ou vegan c’est un peu comme faire son « coming-out ». Rares sont les cas où l’entourage reste indifférent et n’y voit aucun problème. La plupart du temps il faut s’attendre à un éventail de réactions allant du rejet total, à l’inquiétude en passant par l’incompréhension et la colère. N’oublions pas non plus les interminables débats et les moqueries à venir.

Annoncer que l’on ne se nourrirait que de hamburgers et de pizzas n’aurait sans doute pas soulever autant d’émotions à part peut-être un petit « Tu devrais manger plus équilibré », alors pourquoi le fait de passer à une alimentation végétale provoque tant d’oppositions. Quand on y pense, entre manger une belle assiette de légumes et un hamburger dégoulinant de fromage, quel est le plus sain?

Comprendre le rejet

Les clichés ont la vie dure et vos proches ont surement encore la vision du hippie végétalien tout carencé, révolutionnaire et complètement en marge de la société. Avant toute chose il faut vous dire qu’ils ont peur pour vous et surtout qu’ils ne savent pas trop quoi en penser : à quoi vont ressembler les repas? Va-t-il/elle compromettre sa vie sociale? N’est-ce pas dangereux pour la santé?

La gastronomique française, la plupart des publicités et la vie sociale s’articulent essentiellement autour d’une alimentation riche en viande et en produits laitiers : yaourts, barbecues, pâtisseries,… Passer à une alimentation végétale c’est comme rejeter tout ce que la société nous a dicté et donc se marginaliser.

Comprendre pourquoi le passage à une alimentation végétale suscite tant de rejets est essentiel pour pouvoir affronter « l’annonce » plus sereinement. Ne vivez pas la réaction de vos proches comme de l’intolérance mais comme de la peur fasse à l’inconnu.

Oui c’est difficile, oui on aimerait être soutenu et encouragé pour notre action pour un monde meilleur mais n’ayez pas trop de grandes espérances sinon vous risqueriez d’être déçu.

Comment l’annoncer à vos proches

Tout dépend de vos proches. Si vous avez un entourage ouvert et hyper tolérant, dans ce cas pas de soucis, exprimez-vous. Pour les autres, il va falloir y aller avec des pincettes si vous voulez éviter les discussions stériles et interminables.

Quelles que soient vos convictions, si vos proches sont omnivores, il y a peu de chance que les arguments liés à l’environnement et à la condition animale fassent mouche. Au contraire, vous allez juste faire fasse à une flopée de commentaires inutiles et infondés qui vont vous mener tout droit à une discussion stérile et sans fin.

Je vous mets quelques exemples

  • On a toujours mangé de la viande donc il en faut : Je ne peux pas m’empêcher de penser à un proverbe suédois qui dit « Un million de mouches ne peuvent pas avoir tord, mangeons de la m* ».
  • L’homme est fait pour manger de la viande : Notre intestin et l’acidité de notre estomac se rapprochent des animaux herbivores/frugivores. Les carnivores ont un estomac très acide et un intestin court pour éviter que la viande n’y reste trop longtemps et fasse des dégâts. Je ne parle même pas de notre dentition.
  • Tuer pour survivre : Vrai à la préhistoire quand il n’y avait rien à manger pendant l’hiver mais plus maintenant.
  • Si tout le monde devenait vegan, il faudrait abattre plus de forêts pour y mettre les champs : Et les champs pour nourrir les animaux alors? (7kg de céréales pour 1 kg de viande)
  • Il n’y a pas de cruauté dans les œufs et le lait (même bio) : Les poussins mâles sont détruits à la naissance (broyés, gazés,…). La vache est inséminée au moins une fois par an et on lui retire son veau qu’on tue pour la viande. Certains diront « c’est la vie », d’autres y verront de l’abus.
  • Et les protéines alors? : En guise d’anecdote à calorie égale le brocoli contient plus de protéines qu’un steak haché 15-20%.
  • Et le calcium? : Il n’y a pas que le lait qui contient du calcium et au contraire le calcium des végétaux est beaucoup mieux assimilé que celui du lait.

Et la liste continue…

Il faut bien vous dire qu’en général la personne n’a pas fait de recherche sur la nutrition et est baignée par le marketing des grand groupes agroalimentaires. Elle n’a pas fait le début de cheminement et ne peut pas remettre en question la société. C’est trop tôt. Même si c’est difficile (je sais), ne vous lancez pas dans ce genre de débat à part si la personne est prête à s’y engager de manière ouverte et dans ce cas ça peut être très intéressant pour les deux partis.

Mettez plutôt l’accent sur les effets bénéfiques d’une alimentation végétale sur la santé. Personne ne peut vous reprocher de changer votre alimentation pour être en meilleure santé et en plus ça peut peut-être même les intéresser.

Pour ma part le passage à un mode de vie vegan a considérablement amélioré ma peau, mes cheveux. J’ai une humeur stable, retrouvé mon poids de forme et une énergie d’enfer. Que demander de plus?

Quoiqu’il en soit, si vos proches vous rejettent, ne vous découragez pas. Vous ne faites de mal à personne, bien au contraire. Restez ouvert, vivez votre vie et avec le temps ils verront que vous ne vous êtes pas transformé en hippie fou et accepteront mieux votre choix voire même s’y intéresseront.

Pour ma part, même si il y a eu des accros au début au final mon choix d’une alimentation végétale est plutôt bien accepté. Ma maman fait même des efforts. Elle m’achète des produits vegan quand je leur rends visite et partage même quelque repas végétaliens avec moi. Certains de mes amis ont aussi fait l’effort de goûter à quelques plats et même d’intégrer un repas vegan par semaine. Un bon début, tout ça sans forcer personne à quoique ce soit.

Je vous invite à lire ces articles pour plus d’information sur l’aspect nutrition et santé de l’alimentation végétale:

Retour vers la liste des questions

Devenir végétalien/vegan : Réponses aux questions les plus courantes

Comme toujours : soutenez ce blog en partageant cet article ou/et en vous inscrivant sur le site pour recevoir les derniers articles par mail :

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 Email -- Reddit 0 Filament.io 0 Flares ×

3 réflexions sur “Devenir végétalien / vegan : Comment l’annoncer à ses proches?

  1. Flore dit :

    Ça fait plaisir de lire ce type d’article 🙂 j’ai eu beaucoup de mal avec mon entourage mais j’essaie de me mettre à la cuisine pour prouver que manger Vegan c’est délicieux. Mais bon, les clichés ont la vie dure comme tu dit … :/

    • vieenvegan dit :

      Ça c’est sûr! Les habitudes alimentaires sont bien ancrées. Oh « gastronomie française ». J’espère que les mentalités changeront rapidement…
      Bravo pour tes efforts en tout cas.
      Amitiés véganes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *